Antagoniste


11 août 2008

Le mirage protectionnistes Économie En Vidéos International Mondialisation

Pourquoi les dernière négociation de l’Organisation Mondiale du Commerce ont échoué ?

Milton Friedman expliquant pourquoi les politiques protectionnistes sont plus faciles à vendre que les politiques libre-échangistes… et les conséquences pour les consommateurs…


La logique capitaliste
Téléchargé par TheEconomist

Capitaliste ≠ pro-business


11 août 2008

Privé vs. Public Économie International

ChiliDepuis la moitié des années 70, le Chili avait un système de transport en commun entièrement privé (aucune subvention). N'importe qui pouvait acheter un autobus et désigner ses trajets. Ce système fonctionnait à merveille, il était très utilisé et dégageaient des profits annuels de 60 millions de dollars.

Mais les socialistes n'aiment pas ce système. Ils n'aiment pas les 60 millions de profits, signe selon eux que les gens étaient exploités. Ils n'aiment pas non plus les inégalités du système qui donnait accès aux riches à des autobus confortables où l'on distribuait aux clients le café et les journaux alors que les plus pauvres devaient se contenter d'autobus beaucoup moins spacieux.

En 2005, le gouvernement chilien a réglé le "problème" en interdisait toute forme de transport en commun privé pour avoir un système étatique.

Résultats ?

Plus personne ne se fait "voler" à cause des profits, car le système public fait un déficit annuel de 600 millions de dollars. Il n'y a plus d'inégalité, car le système est merdique pour tout le monde, la durée moyenne d'un déplacement en autobus à Santiago est passée de 40 minutes sous le système privé à… 2 heures sous le système public ! Cerise sur le gâteau, la médiocrité de ce système fait en sorte que la fréquentation du transport en commun diminue, les gens préférant maintenant utiliser leur voiture.

Pour en savoir plus sur ce fiasco public, je vous suggère cette fascinante discussion entre Russ Roberts (économiste, Université Geroge Mason) et Michael Munger (économiste, Université Duke):

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Source:
Econtalk
Munger on the Political Economy of Public Transportation


11 août 2008

Liberté ! En Citations Europe

Mikheil Saakashvili

Extrait d’une lettre ouverte du président géorgien Mikheil Saakashvili publié dans le Wall Street Journal (que je vous invite à lire dans son intégralité).

« The War in Georgia is a War for the West. […]

Ostensibly, this war is about an unresolved separatist conflict. Yet in reality, it is a war about the independence and the future of Georgia. And above all, it is a war over the kind of Europe our children will live in. Let us be frank: This conflict is about the future of freedom in Europe. […]

This conflict is therefore about our common trans-Atlantic values of liberty and democracy. It is about the right of small nations to live freely and determine their own future. […]

Can a Russia that wages aggressive war on its neighbors be a partner for Europe? It is clear that Russia’s current leadership is bent on restoring a neocolonial form of control over the entire space once governed by Moscow.

If Georgia falls, this will also mean the fall of the West in the entire former Soviet Union and beyond. Leaders in neighboring states — whether in Ukraine, in other Caucasian states or in Central Asia — will have to consider whether the price of freedom and independence is indeed too high. »