Plus tôt cette semaine, Israël a échangé des prisonniers du hezbollah contre les dépouille de 2 soldats israéliens.  Parmi les cinq prisonniers du Hezbollah libérés, figure Samir Kantar. Kantar a été reconnu coupable d'avoir tué, entre autres, un père et sa fille de 4 ans.

Voici la page A20 de La Presse du jeudi 7 juillet 2008 traitant de la réaction en Israël et au Liban:

Hezbollah

Photo au sommet de la page du premier ministre israélien Ehud Olmert consolant la veuve du soldat Ehud Goldwasser.

Photo au bas de la page de l’accueil en héros de Samir Kantar au Liban, assassin d’une fillette israélienne de 4 ans.