Le capitalisme au secours des pauvres au Mexique !  Et la gauche n'est pas contente !

On dirait que les ONG ont peur de perdre leur monopole…