Nucléaire

Selon la légende propagée par les médias, Saddam Hussein n'avait pas d'armes de destruction massive. Pourtant, on a appris hier que l'Irak a vendu à une société canadienne spécialisée dans l'énergie nucléaire, 550 tonnes d'uranium concentré qui faisaient partie du programme nucléaire de Saddam.

Grâce à l'intervention de Bush en Irak, cet uranium sera utilisé dans les centrales nucléaires canadiennes pour produire de l'énergie. Entre les mains de Saddam, Dieu seul sait comment ces 550 tonnes d'uranium concentré auraient pu être utilisées.