MediastanLorsque Geert Wilders a rendu public "Fitna", son court-métrage sur l'islam, les médias écrits du Québec ont publié 17 articles. Un grand nombre de ces articles avaient une connotation négative et dénonçaient longuement le travail de Wilders.

Lorsque l'ambassade du Danemark a été attaquée par Al-Qaeda, tuant ainsi 6 personnes en représailles à la publication des caricatures sur Mahomet, seulement 14 articles ont été publiés dans les médias québécois. Des articles très courts, sans la moindre dénonciation, et provenant presque exclusivement d'agence de presse. Si ce n'était du travail de la Presse Canadienne, qui a publié 7 des 14 articles, la nouvelle aurait été pratiquement ignorée des médias québécois.

Voilà qui semble assez révélateur des priorités de nos médias… Mon analyse n'a rien de scientifique et n'approche pas la rigueur d'Influence Communication, mais elle reste tout de même assez révélatrice d'une tendance de fond dans le "mediastan québécois".

*Les chiffres ont été obtenus avec le service de Biblio-Branchée.