CanadaAu lendemain de la victoire de Barack Obama, le Parti Libéral du Canada a fait une sortie pour dénoncer la fuite conservatrice faisant état du double discours du candidat démocrate au sujet du libre-échange. Selon le PLC, cette fuite pourrait nuire aux relations canado-américaines si Obama était élu président. On ne peut que rire devant l'hypocrisie du PLC qui, sur une base presque quotidienne, affiche ouvertement leur mépris pour le Parti Républicain et George Bush. Une attitude qui a notamment nui au Canada dans le dossier sur le bois d'oeuvre.

Que reproche-t-on aux Conservateurs ? D'avoir défendu les intérêts du Canada en faisant éclater la vérité sur l'attitude de Barack Obama ? C'est ça qu'on leur reproche ? À ce niveau, on est en droit de se demander quelle est la priorité du PLC: défendre le Canada ou être copain-copain avec Obama…