Le Top 5 de l'actualité québécoise (27 mai-2 juin) selon Influence Communication:

Actualités Québec

Maxime Bernier a presque réussi

Avec un poids médias de 7,76 % l’affaire Bernier-Couillard bien failli décrocher le titre de la nouvelle de l’année. Jusqu’à maintenant, l’affaire Patrick et Jonathan Roy revendique encore ce titre avec 8,48 %. Sur le plan international, la nouvelle a vécu pendant 72 heures. La polarisation de la couverture a été si intense qu’il y a fort à parier que la nouvelle a accéléré la disparition du rapport Bouchard-Taylor des bulletins de nouvelles.

On trouve ensuite le prix de l’essence avec 1,84 %. Après le hockey et la météo, le prix de l’essence est jusqu’à maintenant le dossier le plus tenace dans l’actualité en 2008 puisqu’on en parle chaque jour depuis plus de 2 mois.

Sans surprise, la mise à pied de nombreux employés à TQS a suscité beaucoup d’intérêt comme en fait foi le volume de 1,08 %.

Les préparatifs qui précèdent le Grand prix de F1 ont occupé 1,01 % des nouvelles. La seule fois autre que l’avant Grand prix a bénéficié d’une forte médiatisation, c’était en avril 2006 alors qu’un débat faisait rage autour de l’ouverture des commerces le dimanche.

Finalement, les médias québécois ont octroyé 0,94 % de leur contenu au décès tragique du joueur de hockey Luc Bourdon.

Source:
Influence Communication
Influence Communication