Obama

Selon Barack Obama, si l'armée américaine manque de traducteurs en Afghanistan pour communiquer avec les populations locales, c'est parce que ces derniers ont été déployés en Irak.

Obama semble ignorer qu'en Irak on parle l'arabe alors qu'en Afghanistan on parle pachto et persan… Si l’auteur de cette gaffe avait été McCain, Richard Hétu aurait sans doute consacré un billet à la chose. Mais comme c’est arrivé à Obama, motus et bouche cousue !