Éducation

Entre 1998 et 2007, les droits de scolarité universitaire se sont accrus de 3,0%, alors que l’indice des prix à la consommation augmentait de 19,8%.

Donc, quand l'on tient compte de l'inflation et que l'on compare les données en dollars constants, les frais de scolarité en 2007 sont inférieurs à ceux de 1998. Au Québec, les frais de scolarité ne sont pas gelés, ils sont réduits tous les ans.