Moqtada al-Sadr

Pour ceux qui doutent de la victoire des Américains en Irak… Déclaration de Moqtada al-Sadr, le chef des milices chiites, qualifié par le magazine Newsweek de "The Most Dangerous Man in Iraq":

“I have failed to liberate Iraq, and transform its society into an Islamic society.”