SoldatAu coeur des débats sur les interventions militaires en Afghanistan et en Irak, on retrouve la question des pertes encaissées par les soldats. Bien sûr, chaque soldat qui tombe sur le champ de bataille doit être honoré et en aucun moment son sacrifice ne doit être diminué. N'en reste pas moins que depuis la 2e Guerre Mondiale, les armées ont été en mesure de réduire considérablement les risques associés aux combats.

Durant la 2e Guerre mondiale, en moyenne 20 soldats par division étaient tués chaque jour.

Durant la Guerre de Korée et la Guerre du Vietnam, 3,2 soldats par division étaient tués chaque jour.

En Afghanistan, 0,12 soldat par division est tué chaque jour.

En Irak, 0,44 soldat par division est tué chaque jour.

En Irak et en Afghanistan est bien loin de l'enlisement tel que vécu au Vietnam. C'est la différence entre une armée de conscrits et une armée de professionnels.

*Une division comprend entre 12 000 et 20 000 soldats.

Source:
Strategy Page
Why Are U.S. Troops So Hard To Kill?