En 2004, Barack Obama a dit qu'il n'était pas intéressé par le job de président lors de l'élection de 2008 parce qu'il n'avait pas l'expérience requise pour remplir ce rôle.

En 2008, Obama change son fusil d'épaule et décide qu'il a l'expérience nécessaire pour occuper la fonction de président. Pourtant, durant ces 4 ans au sénat, on se demande bien comment Obama a pu acquérir de l'expérience avec un bilan législatif aussi faible:

Ce n'est pas pour rien que John McCain poursuit son ascension dans les sondages:

La Presse
Les démocrates préfèrent… McCain !

Selon un nouveau sondage d'opinion, il apparaît qu'une majorité de démocrates souhaiteraient avoir pour président le républicain John McCain plutôt que Hillary ou Obama.

Selon un sondag Los Angeles Times-Bloomberg, John McCain, le candidat présomptif du Parti républicain, constitue une sérieuse menace pour ses deux adversaires du camp démocrate en émergeant d'une campagne qui, par moments, est impitoyable.

Les résultats de l'enquête mettent en évidence les difficultés auxquelles les démocrates qui espèrent reprendre la Maison-Blanche en ces temps de guerre vont devoir s'attendre : John McCain marque en effet davantage de points sur les questions de l'expérience, de la lutte contre le terrorisme et de la politique à adopter sur l'Irak.

Un sondage Rasmussen publié en début de semaine nous apprenait que 43% des Américains avaient rejeté la possibilité de voter pour Obama. Seulement 33% de l'électorat a exprimé le même sentiment envers McCain.