John Fitzgerald KennedyEn 1961, lors de son discours innogural, le président John Fitzgerald Kennedy a prononcé une phrase qui est passée à l'histoire: "Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, demandez-vous ce que vous peuvez faire pour votre pays".

J'ai longtemps été inspiré par cette allocution. À prime abord on peut y voir un vibrant plaidoyer contre l'état providence mais cette phrase cache une autre, bien plus pernicieuse…

Parce le discours de Kennedy se trouve a réduire les citoyens comme des gens au service de l'état qui doivent vivre non pas pour eux-même mais pour leur pays.

Moi je dis plutôt: "Ne vous demandez pas ce que vous pouvez faire pour votre pays, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour vous-même".