Depuis 1998, le gouvernement du Québec envoie plusieurs centaines de millions de dollars dans les "régions ressources" pour stimuler leur économie. Quel a été le résultat de ces 7 années de politique keynésienne ?

Entre 1998 et 2005, l'évolution annuelle de la productivité dans le secteur manufacturier a été:

Économie Québec

Encore une fois, l'interventionnisme économique n'a pas été une solution profitable. En 2006, les "régions ressources" ont contribué à 12,7% du PIB québécois. Par contre, ces mêmes régions ont reçu 20% de l'aide gouvernementale. Devant un pareil déséquilibre, on peut se demander où sont les ressources dans ces "régions ressources".

Un jour, il faudra que le Québec voie la réalité en face et accepte de lâcher prise: maintenir en artificiellement vie certaines régions n'est pas une solution durable. Les "régions ressources" qui ne peuvent pas vivre de leurs ressources représentent un boulet pour la province; ce n'est pas une nécessité pour le Québec d'occuper tout son territoire.

Source:
Gouvernement Québec
Groupe de travail sur les aides fiscales aux régions ressources et à la nouvelle économie