J’avais déjà fait un billet sur la compétition que se livre les états grâce à la mondialisation.

Voici un vidéo qui explique de long en large cette nouvelle réalité économique:

Quand on y pense, le concept de « paradis fiscal » est ridicule. Accuser un pays d’être un « paradis fiscal » c’est lui reprocher de concurrencer trop efficacement ces adversaires. Depuis quand reproche-t-on à une entreprise d’être trop efficace dans la manière dont elle fait concurrence ses rivaux ?

Cette nouvelle concurrence inter-étatique, rendue possible par la mondialisation, ne peut que nous être profitable.