En occident, nous avons grandi dans un système capitaliste. N'ayant pas connu autre chose, nous critiquons souvent injustement ce système que nous tenons pour acquis. Les pays ayant vécu l'enfer du communisme sont probablement plus objectifs que nous quand vient le temps d'analyser les mérites du capitalisme. C'est probablement pour cette raison que la quasi-totalité des pays de l'Europe l'Est est en train d'adopter la "flat tax".

Le "flat tax", contrairement à l'impôt progressif, est un système qui impose les citoyens et les entreprises au même taux. Avec une "flat tax" remplir un rapport d'impôt est un jeu d'enfant: il suffit de prendre son revenu, de déduire le seuil du revenu non imposable, de multiplier le tout par le taux d'imposition unique et le tour est joué ! Fini les systèmes déductions de crédits d'impôt complexes, fini les échappatoires fiscales et adieu à la bureaucratie nécessaire pour gérer une réglementation disparate. Un formulaire de rapport d'impôt utilisant la "flat tax" tient sur une carte postale*.

Voici ce qui est arrivé à l'économie aux pays de l'Europe de l'Est ayant adopté la "flat tax":

À quand un parti politique québécois et/ou canadien pour proposer aux citoyens l'idée de la "flat tax" ?

Pour en savoir plus sur la "flat tax": EconTalk, Rabushka on the Flat Tax

*Pour voir de quoi ont l'air les formulaires d'impôt utilisant la "flat tax" cliquez sur le lien suivant:

Formulaire pour les individus:
Flat Tax

Formulaire pour les corporations:
Flat Tax