AustraliaLa semaine dernière, c'était le "party" chez les écologistes: le nouveau Premier Ministre australien, Kevin Rudd, décidait d'apposer sa signature au protocole de Kyoto.

J'ai bien l'impression que le "party" sera de courte durée.

Cette semaine Kevin Rudd a d'abord décidé de retirer à son ministre de l'environnement la responsabilité des fonds qui seront nécessaires à l'application du protocole de Kyoto. Le portefeuille a été confié au sénateur Penny Wong. Quelques jours plus tard, Kevin Rudd a décidé que son ministre de l'environnement n'allait pas répondre aux questions relatives au réchauffement climatique lors des débats au parlement, cette responsabilité a été confiée au trésorier Wayne Swan.

L'Australie a donc un ministre de l'environnement qui ne sera pas responsable de l'application du protocole de Kyoto et qui ne répondra pas aux questions concernant le réchauffement climatique.

Le gouvernement australien a justifié sa décision en disant que Kyoto était un enjeu tout autant économique qu'environnementale.

J'ai l'impression que je vais beaucoup m'amuser dans les mois à venir en regardant l'Australie patiner sur la question de Kyoto !

Source:
The Age
Garrett snubbed as Swan dives into climate