John Stossel nous explique pourquoi l'avarice, dans un système capitalisme, peut-être bonne chose. Un vidéo à voir absolument !

À quand un "John Stossel québécois" dans nos téléviseurs ?