Ahmadinejad

Si j'avais reçu 5¢ à chaque fois qu'on m'a dit que le président iranien avait été mal traduit lorsqu'il a déclaré qu'Israël devait être rayé de la carte, aujourd'hui j'aurais beaucoup de 5¢. À entendre certaines personnes, cette mauvaise traduction serait un complot visant à faire passer Ahmadinejad pour un extrémiste.

Pourtant, quand on va sur le site internet du "Islamic Republic of Iran Broadcasting", la traduction officielle du gouvernement confirme qu'Ahmadinejad a bel et bien affirmé qu'Israël devait être rayé de la carte.

Si complot il y a eu dans cette histoire, il vient des gens qui ont essayé de nous faire croire à une erreur de traduction…