Antagoniste


12 novembre 2007

Fabriqué en Chine, vendu aux États-Unis Chine Économie États-Unis Mondialisation

iPodCertaines personnes aiment bien prédire le déclin de l'économie américaine en disant que leur déficit commercial est insoutenable. Pourtant, les États-Unis ont une balance commerciale négative depuis 1970 et leur économie est toujours la plus dynamique de la planète.

Il faudrait peut-être réaliser que la balance commerciale n'est pas une statistique très pertinente…

Prenons le iPod qui est fabriqué en Chine. Chaque iPod importé aux États-Unis ajoute 150$ au déficit commercial américain. Par contre, chaque iPod vendu aux États-Unis injecte 163$ dans l'économie américaine.

Un iPod importé de Chine aux États-Unis ne cause pas un déficit de 150$ mais un gain de 13$ pour l'économie américaine.

Source:
Personal Computing Industry Center
Who Captures Value in a Global Innovation System? The case of Apple's iPod


12 novembre 2007

La bêtise nationaliste… Coup de gueule Québec

NationalismeJe savais qu'on finirait par y arriver, mais je ne croyais pas que cela se produise si rapidement…

Lors de son passage à "Tout le Monde en Parle", Jean-François Lisée a déclaré que non seulement le droit de se présenter dans une élection devait être conditionnel à l'obtention de la citoyenneté québécoise, mais il a poussé le bouchon encore plus loin en disant qu'il devait en être de même pour le droit de vote !

Jean-François Lisée, rappelons-le, a conseillé Pauline Marois lors de la rédaction du projet de loi brouillon sur l'identité québécoise. Aujourd'hui, Lisée propose de s'enfoncer un peu plus profondément dans cette absurdité. Le même Jean-François Lisée qui a pourtant été outré par le discours sur le "nous" et "vote ethnique" de Parizeau

Imaginez si l'Alberta décidait de retirer le droit de vote aux québécois qui immigrent sur leur territoire…

Imaginez si les États-Unis retiraient le droit de vote aux hispanophones1

Une chose est sûre, aujourd'hui Jean-François Lisée n'a plus le droit de s'indigner contre le projet de loi sur la clarté de Stéphane Dion car ce qu'il propose est bien plus extrémiste.

Tout ça pour protéger le français qui n'est pourtant absolument pas menacé au Québec

1Rappelons qu'aux États-Unis la loi électorale oblige les états à fournir des bulletins de votes accommodant les gens ne parlant pas anglais. En Californie par exemple, il est possible de voter dans 8 langues différentes.


12 novembre 2007

Au frais ! Économie En Chiffres États-Unis

J'ai écrit plusieurs billets sur la l'inutilité des statistiques mesurant les écarts de richesse (ici, ici, ici, ici, ici, ici et ici). Peu importe si les riches s'enrichissent plus vite que les pauvres, du moment que les pauvres s'enrichissent aussi, c'est tout ce qui compte. Voici une autre preuve que c'est le cas:

Situation aux États-Unis
1970
2005
Indice GINI1
0.394
0.469
Foyers pauvres2 possédant l’air climatisée
36%
80%

En 2005, les États-Unis sont beaucoup moins égalitaires qu'en 1970. Mais les pauvres vivant en 2007 sont capables de s'offrir une qualité de vie supérieure à celle des années 70.

Peu importe les écarts, du moment qu'on vit mieux !

1Le coefficient de Gini est une mesure du degré d'inégalité de la distribution des revenus. Ce coefficient est un nombre variant de 0 à 1, où 0 signifie l'égalité parfaite (tout le monde a le même revenu) et 1 signifie l'inégalité parfaite (une personne a tout le revenu, les autres n'ont rien). Le revenu médian est le revenu qui partage exactement en deux la population. Le revenu médian est beaucoup moins influencé par les gens très riches que le revenu moyen.

2Ce groupe représente le 20% d'américains avec le plus faible revenu.

Source:
Heritage Foundation
How Poor Are America's Poor? Examining the "Plague" of Poverty in America