Antagoniste


4 novembre 2007

L’exagération Coup de gueule En Vidéos Québec

Quand j'étais gamin, ils nous arrivaient souvent de se bousculer pour le simple plaisir de la chose. Au début, le manège était toujours amusant mais invariablement on en arrivait à un point où le jeu perdait son charme parce qu'un des enfants exagérait et blessait un camarade en le poussant un peu trop fort.

Il est arrivé un peu la même chose avec le débat sur "l'identité québécoise" lancé par Mario Dumont. Le tout a débuté avec une petite séance de bousculade mais le PQ a décidé d'exagérer avec son projet de citoyenneté. Aujourd’hui le jeu n'est plus amusant.

Jean-François Lisée a conseillé Pauline Marois dans le dossier sur la citoyenneté québécoise. Lors de son passage à Bazzo.tv, il s'est fait remettre à sa place:


Bazzo.TV-Bande des 4
Produit par mediawatchqc

Rappelons qu'en 2001, le PQ avait rejeté le concept de citoyenneté québécoise. Rappelons aussi que Bernard Landry et les principales centrales syndicales ont aussi rejeté l'idée de Pauline Marois.

Mêmes les militants souverainistes ne sont pas tous confortables le projet péquiste comme en témoigne le débat acrimonieux ayant eu lieu entre Josée Legault et Pierre Curzi.

Quand j'étais gamin et qu'un des enfants exagérait dans nos jeux de bousculade, il était envoyé en punition. Peut-être qu'on devrait priver Pauline Marois de sorties pendant une semaine pour qu'elle puisse prendre le temps de réfléchir à ce qu'elle a fait…


4 novembre 2007

La création de richesse Chine Économie États-Unis Europe International Mondialisation

Une des principales récriminations contre la mondialisation: elle ne profiterait qu'aux pays riches. Encore une fois, les statistiques tracent un portrait bien différent de la situation.

Voici dans quelle mesure les pays ont contribué à la croissance économique mondiale en 2007:

Fond Monétaire Internationale

Certes, la mondialisation a profité aux pays riches, mais elle a aussi énormément profité aux pays émergeants !

Source:
Fond Monétaire Internationale
Emerging Markets Main Engine of Growth


4 novembre 2007

Progrès et mondialisation Économie En Citations International Mondialisation

Thomas Friedman

Extrait du livre « The Lexus and the Olive Tree: Understanding Globalization » de Thomas L. Friedman:

"Indeed, for all the churning that global capitalism brings to a society, the spread of capitalism has raised living standards higher, faster and for more people than at any time in history. It has also brought more poor people into the middle classes more quickly than at any time in human history. So while the gap between rich and poor is getting wider — as the winners in today’s globalization system really take off and separate themselves from everyone else — the floor under the poor has been rising steadily in many parts of the world. In other words, while relative poverty may be growing in many countries, absolute poverty is actually falling in many countries. According to the 1997 United Nations Human Development report, poverty has fallen more in the past fifty years than in the previous five hundred. Developing countries have progressed as fast in the past thirty years as the industrialized world did in the previous century. Since 1960, infant mortality rates, malnutrition and illiteracy are all significantly down, while access to safe water is way up. In relatively short periods of time, countries that have been the most open to globalization, like Taiwan, Singapore, Israel, Chile and Sweden, have achieved standards of living comparable to those in America and Japan, while the ranks of the middle class in countries like Thailand, Brazil, India and Korea have swelled, due partly to globalization."