Antagoniste


23 octobre 2007

La nouvelle agriculture Chine Économie États-Unis Mondialisation

World Of Warcraft

Vous saviez qu'aux États-Unis il y a maintenant plus de joueurs de Warcraft que d'agriculteurs ?

Reste à savoir si le gouvernement américain va se mettre à subventionner le "Gold Farming" pour faire compétition aux Chinois


23 octobre 2007

La nationalisation de l’identité Économie En Citations Philosophie Québec

JPascal Salin

Entre la commission sur les accommodements raisonnables du PLQ, la citoyenneté québécoise du PQ et le protectionnisme économique de l'ADQ, on devrait prendre un petit 5 minutes pour méditer ces quelques phrases de l'économiste français Pascal Salin:

"Qu’est-ce qu’une nation ? Elle est pour moi un ensemble de sentiments d’appartenance à une tradition, à une histoire, à une aire culturelle, etc. Sentiments assez variables d’un individu à un autre. Or, le sens de ce mot a aujourd’hui changé : l’État a en quelque sorte nationalisé la nation en prétendant en être le défenseur. C’est absurde et inadmissible, puisque c’est une question de sentiments personnels. On en arrive à cette notion d’intérêt économique national, tout aussi absurde, que l’État prétend prendre en main. Il n’existe en réalité que des intérêts particuliers qui entrent en contact les uns avec les autres."


23 octobre 2007

Go West Young Man Canada Économie Québec

AlbertaEn mai dernier, l'Alberta a signé avec Ottawa une entente donnant à la province des pouvoirs presque identiques à ceux du Québec en matière d'immigration.

Mais pourquoi l'Alberta désirait plus de pouvoir dans le contrôle de son immigration ? Les gens de l'ouest ont-ils peurs de perdre leur identité ? Veut-on une meilleure sélection pour éviter une crise des accommodements raisonnables ? La province a-t-elle de la difficulté à intégrer ses nouveaux arrivants ?

Non, rien de tout ça. L'Alberta a réclamé plus de pouvoir pour accélérer la venue des immigrants et non pas pour ralentir leur arrivée ! L’Alberta cherche un moyen pour régler de la pénurie de main-d'oeuvre chronique qui afflige la province.

C'est l'une des différences entre le Québec et l'Alberta. Alors qu'ici on se demande si on a assez d'immigrants, en Alberta on se demande comment en avoir plus.

P.S.: Quelqu'un sait si, dans la "très conservatrice" Alberta, on s'inquiète d'une perte d'identité ou des accommodements raisonnables ?

Source:
The Globe and Mail
Alberta Government Taking on Labour Shortages with Immigration