Kalashnikov

Depuis 1990, Oxfam estime que les différents conflits en Afrique ont entraîné pour 300 milliards de dollars de pertes économiques (minimum).

300 milliards de dollars c’est l’équivalent de l’aide internationale versée aux africains depuis 1990.

À qui la faute ? Oxfam blâme sévèrement les pays exportant des AK-47 en Afrique. La Kalashnikov est de loin l’arme la plus utilisée sur le continent noir.

Et quels sont les pays qui ont ruiné l’aide internationale en Afrique pour y vendre des Ak-47 ? L’Albanie, la Bulgarie, la Chine, L’Allemagne, la Hongrie, l’Inde, La Corée du Nord, la Pologne, la Roumanie, la Russie, la Serbie et le Venezuela (aucune trace des États-Unis).

Source:
Oxfam
Africa’s missing billions