Jean-François Dumas d'Influence Communication m'a fait parvenir des chiffres très intéressants au sujet la dernière campagne électorale québécoise et de l'actuelle campagne ontarienne (pour ceux qui l'ignorent, l'Ontario est en élection !).

Influence Communication a comparé le poids médiatique accordé aux différents enjeux de la campagne ontarienne et québécoise, voici les résultats…

Campagne électorale Québec Ontario

Contrairement au Québec, les grands thèmes de société occupent une place prépondérante dans la campagne qui se déroule actuellement en Ontario. Un seul point commun marque véritablement les deux campagnes: le très faible intérêt de la classe politique pour les métropoles (Toronto et Montréal).

Mais de quoi avons-nous parlé lors de la dernière campagne électorale au Québec ? Plus de 43 % de l'espace médiatique a été consacré aux éléments de controverse, aux sondages et à la question nationale ! En Ontario, la placer accordée à ces éléments a été négligeable.

Bref, il semble que les politiciens ontariens, contrairement aux politiciens québécois, sont capables de parler des "vrais affaires"…

Une leçon pour les politiciens québécois ? Espérons-le !