Je me demande qu'elles excuses vont trouver les idiots utiles pour défendre le président iranien cette fois:

Homosexuels Iran

Pendaison publique de 2 adolescents iraniens. Leur seul crime était d’être homosexuel.