Antagoniste


4 septembre 2007

Top 5 Qc Québec Top Actualité

Le Top 5 de l'actualité québécoise (25 juin-31 août) selon Influence Communication:

Actualités Québec

Les dossiers de l’été dominent la semaine

La dernière semaine a été dominée par les trois principales nouvelles de l’été. Le dossier de l’Afghanistan a obtenu un poids médias de 3,05 %.

La succession de la mairesse de Québec Andrée Boucher a occupé 2,99 % de l’actualité. Soulignons que celle-ci a été le personnage politique le plus cité depuis le mois de juin avec un poids de 17,57 %.

Les recherches pour retrouver Cédrika Provencher se sont poursuivies, générant un volume de 1,68 %. Depuis la Saint-Jean-Baptiste, c’est d’ailleurs la nouvelle la plus citée au Québec avec une moyenne de 2,03 %. Ajoutons que la télévision américaine a aussi commencé à s’intéresser au dossier.

L’affaissement au centre-ville de Montréal et la presse positive dont a bénéficié Gérald Tremblay ont obtenu 0,83 %. De façon générale, plus le maire de Montréal est présent dans l’actualité, plus sa couverture médiatique lui est relativement favorable.

Finalement, la question du conflit de travail au cimetière Notre-Dame termine au 5e rang avec un poids de 0,46 %.

Source:
Influence Communication
Influence Communication


4 septembre 2007

L’antiscience environnementaliste En Citations Environnement

Norman Borlaug

Norman E. Borlaug, père de la "green revolution", dans une allocution prononcée en mars 2000:

"I now say that the world has the technology to feed a population of 10 billion people. The more pertinent question today is whether farmers and ranchers will be permitted to use this new technology?

Extreme environmental elitists seem to be doing everything they can to stop scientific progress. Small, well-financed, vociferous, anti-science groups are threatening the development and application of new technology, whether it is developed from biotechnology or more conventional methods of agricultural science.

While the affluent nations can certainly afford to adopt elitist positions, and pay more for food produced by so-called ‘natural methods’, the 1 billion chronically undernourished people of the low-income, food-deficit nations cannot."