Enfin Maxime Bernier a fait ce qui aurait du être fait il y a très longtemps !

Maxime Bernier a enfin décidé de laisser les forces du marché s'exprimer librement, désormais les compagnies de téléphone pourront avoir la possibilité de se concurrencer directement !

La suite des choses est facile à prévoir: il se passera la même chose qu’en 1998 quand le marché de l’interurbain a été déréglementé :

Téléphone CRTC
Comprend le service de base, l'installation, les réparations et les frais interurbains

Le ministre explique:

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Par contre, il est décevant de voir la réaction de prétendus organismes de défense des consommateurs

Les gens se figurent que laissé à lui-même, le marché mène à l’exploitation: un marchant libre de vendre au prix qu’il veut en profitera toujours pour abuser ses clients. Les gens ont le plus grand mal à comprendre que la recherche de profits peut être bénéfique pour la collectivité. C'est la recherche du profit qui a permis un réajustement des prix dans le marché de la téléphonie à partir de 1998.

Mais le sophisme économique voulant que "le vendeur gagne et l'acheteur perde" à la vie dure… Dommage que des organismes de défense des consommateurs entretiennent ce sophisme au lieu de le dénoncer…

Source:
Statistique Canada
Cansim: Tableau 326-0002