Irak

Depuis quelques mois, les britanniques ont décidé de se retirer de la ville de Basra (sud de l'Irak).

Résultats ?

Gangs criminels, milices armées, assassinats politiques, vendettas tribales, détournement des institutions gouvernementales, paralysie économique, coercitions religieuses…

Source:
Washington Post
As British Leave, Basra Deteriorates