ChineJ'avais déjà abordé de la nouvelle position proactive de la Chine à l'égard du terrorisme; c'est le gouvernement Chinois qui avait "fortement suggéré" au président Pervez Musharraf de faire le grand ménage de la Mosquée Rouge.

Voilà que la Chine fait un pas de plus dans la guerre contre le terrorisme. Si les États-Unis ont "l'axe du mal", les Chinois auront de leur côté "les 3 forces maléfiques". La Chine défini les "3 forces maléfiques" comme étant: le terrorisme, le séparatisme et l'extrémisme religieux. Comme pour les États-Unis, la Chine a mis sur pied une coalition pour mener ce combat. La coalition chinoise regroupe la Russie, le Kazakhstan, le Kyrgyzstan, le Tadjikistan et l'Ouzbékistan. Hier, ces nations ont débuté un exercice militaire sans précédant visant à démontrer "la détermination et la capacité des pays membres à combattre les 3 forces maléfiques".

Au risque de me répéter, si l'Occident mène une guerre au terrorisme à la manière d'un "gentleman", les islamistes risquent de découvrir que la Chine et ses partenaires risquent d'être beaucoup plus expéditifs dans leur manière de traiter avec les terroristes.