Trop souvent lorsque les gens parlent d'Israël, la moindre peccadille sert de prétexte pour accuser ce pays de crime contre l'humanité. Mais pendant que nos élites bien pensantes cassent du sucre sur le dos de l'état hébreux, de vrais crimes contre l'humanité passent sous silence.

Salah Uddin Shoaib Choudhury est un journaliste au Bangladesh. Pendant 17 mois, il a été mis en isolement dans une prison. Son crime ? Il a voulu se rendre en Israël pour assister à une conférence…

En juin dernier, la "justice" bangladeshie a décidé de reprendre sa croisade et Salah Uddin Shoaib Choudhury a été accusé de trahison et de blasphème. Trahison: parce qu'il entretenait des liens trop étroits avec des juifs, hindous et chrétiens. Blasphème: parce qu'il a dénoncé le fondamentalisme islamique dans son pays. S'il est reconnu coupable, il risque la peine capitale.

Heureusement, Salah Uddin Shoaib Choudhury a réussit à rejoindre les États-Unis où il a pu donner cette entrevue.

Notre gauche ne dénonce jamais ce genre de répression. Pour eux, critiquer des pays non-occidentaux serait sans utilité. Car cette entreprise fatigante ne renforcerait en rien leur croisade contre Israël ou les États-Unis.