Antagoniste


2 août 2007

Le choc des civilisations États-Unis Philosophie Québec

MinneapolisEt je ne parle pas du choc entre l'Occident et le Moyen-Orient mais entre les États-Unis et le Québec…

Au Québec quand un viaduc s'écroule et tue des gens c'est la culture du "no fault" qui prévaut. Ce n'est de la faute de personne, aucun coupable n'est désigné et pas moyen de faire valoir ses droits devant le tribunal.

J'ai hâte de voir comment les américains vont réagir à l'écroulement de leur pont… Mais je doute que ces derniers acceptent de se faire dire: "c'est la faute de personne". J'ai comme l'impression que, contrairement au Québec, des coupables seront désignés et certaines personnes devront répondre de leurs actes devant un juge…

La civilisation du "no fault" et celle de l'imputabilité.


2 août 2007

La sous-traitance Économie États-Unis Gauchistan

Syndicats Grève

Qu'elle est la dernière trouvaille de nos amis les syndicalistes ?

Payer des sans-abris pour faire du piquetage ou participer à des manifestations !

Vous avez bien lu, les syndicats ont décidé de gérer en sous-traitance leurs manifestations. La raison ? Les employés syndiqués ne sont pas intéressés à perdre une journée de salaire pour aller manifester…

Suprême ironie: les sous-traitants embauchés par les syndicats pour faire du piquetage ne sont pas syndiqués.

Le capitalisme fait son chemin, même chez les syndicats !


2 août 2007

L’exemple israélien Israël Moyen-Orient Québec Terrorisme

IsraelLa semaine dernière, la députée bloquiste Maria Mourani a accordé une entrevue à Sada al-Mashrek, un journal montréalais qui ne cache pas sa sympathie pour le Hezbollah. Dans cette entrevue, Maria Mourani déplore l'absence d'enquête sur les présumés crimes de guerre israéliens dans le sud du Liban.

Pourtant, la commission israélienne Winograd a été mandatée pour enquêter sur de présumés crimes de guerre israéliens. Cette initiative louable témoigne du caractère démocratique de l'État d'Israël. Maria Mourani, au lieu de toujours chercher à démoniser l'état israélien, devrait plutôt adresser ses félicitations au gouvernement Olmert pour la mise sur pied de la Commission Winograd.

Par contre, qui exigera une enquête sur de présumés crimes de guerre du Hezbollah contre la population libanaise elle-même et la population civile israélienne ? Certainement pas le Liban, certainement pas Sada al-Mashrek et certainement pas Maria Mourani…

P.S.: Pour ceux qui doutent du sérieux de la Commission Winograd, je vous réfère à son rapport intérimaire absolument dévastateur pour le gouvernement Olmert.