Daily KosAvec ses 400 000 visites quotidiennes, Daily Kos est l'un des plus gros sites politiques aux États-Unis, un site ouvertement à gauche. Pour une fois, la gauche met ses culottes…

Ça débuté le mois dernier avec l'expulsion de Cindy Sheehan qui, avec sa campagne demandant la destitution de Bush, est allé trop loin au goût des administrateurs du site.

Depuis, Daily Kos a littéralement été envahi par la gogauche radicale. Le site est ni plus ni moins devenu une tribune pour accuser les soldats d'être des tueurs en série, pour accuser Bush d'être un nouvel Hitler ou pour accuser l'administration américaine d'avoir organisé les attentats du 11 septembre.

Devant pareil déchainement, le grand manitou de Daily Kos, Markos Moulitsas, a prévenu les usagers de son site: "my patience is wearing thin".

Il est rafraichissant de voir la gauche enfin s'attaquer au cancer qui l'afflige. Parce que si moi j'ai fini par tourner le dos à cette gauche, c'est précisément à cause de sa trop grande complaisance face à la gogauche radicale.

Verra-t-on la même chose au Québec ?  C'est à espérer !