Antagoniste


9 juillet 2007

Le parti ambidextre Économie Québec

Janus DumontSi je vous parle de la nationalisation de l’énergie éolienne, vous allez sans doute pensez que je vais faire un autre billet pour crucifier Québec Solitaire…

Hé bien non, je ne parlerai pas de Québec Solitaire parce que cette fois-ci la parti qui veut nationaliser le vent c’est… l’ADQ ! L’-A-D-Q ciboire !!!

La formation adéquiste un parti de droite ? Laissez-moi rire ! Voici quelques unes de leurs revendications:

  • Refuser la privatisation d’une station de ski et d’un terrain de golf.
  • Demander un gel des tarifs de la SAAQ.
  • Demander un plus gros financement pour les groupes communautaires.
  • Demander la mise en place de mesures protectionnistes.
  • Demander une politique sur le contrôle des prix de l’essence.
  • Demander un moratoire sur le développement de l’énergie éolienne.
  • Demander la nationalisation de l’eau.

C’est officiel, l’ADQ est déjà un vieux parti… Better luck next time…


9 juillet 2007

Le Times n’est plus à l’heure… États-Unis Irak Terrorisme

Cette fin de semaine seulement, la glorieuse résistance irakienne a héroïquement assassinée 220 civils innocents…

Exaspérés par la situation, les dirigeants sunnites et chiites ont eux la réaction suivante:

La Presse
Les Irakiens appelés à prendre les armes

«Les gens ont le droit d'attendre du gouvernement et des services de sécurité qu'ils protègent leur vie, leurs terres, leur honneur et leurs biens», a déclaré Tarik al-Hashemi le vice-président sunnite du pays. «Mais s'ils en sont incapables, les gens n'ont pas d'autre choix que d'assurer de leur propre défense».

De son côté, le parlementaire turkmène chiite, Abbas al-Bayati, a estimé qu'en l'absence de forces de sécurité suffisantes, les autorités devaient aider la population «à s'armer» et à assurer sa propre protection.

Bref, la même journée où les politiciens irakiens s'époumonent à dire qu'il n'y a pas assez de force de sécurité en Irak; le New York Times, dans son infinie sagesse, annonçait au monde qu'il fallait ramener au pays tous les soldats américains.


9 juillet 2007

Live Beurk En Images Environnement International

Samedi soir, Simon LeBon du groupe "Duran Duran" a profité de la tribune du "Live Earth" pour nous dire à quel point l'homme avait saccagé la planète.

Simon LeBon

Moins de 24h plus tard, le même Simon LeBon est allé se divertir de la manière la plus écologique qui soit en assistant au Grand Prix de Formule 1 de Silverstone:

Simon LeBon

Tout au long de Live Earth, des célébrités nous ont cassé les oreilles avec leur prêchi-prêcha l’environnementaliste. On est venu nous culpabiliser parce qu'on consomme trop d’énergie, trop de biens et parce que notre mode de vie menace la planète. Bref, il faut proscrire tout nos petits bonheur: ils sont égoïstes et mènent la planète à sa perte.

Des types se baladant en jet privé sont venus me faire la morale en me disant de moins consommer…

Ya des coups de pied au cul qui se perdent…