François Barrière, le vice-président au marché des devises à la Banque Laurentienne du Canada, s'est amusé à diviser le Canada en 5 grandes régions économiques pour ensuite évaluer la valeur qu’aurait leur monnaie face à la devise américaine.

Dollar Canadien

Le Québec ne serait même pas capable d'avoir une devise plus forte que les Maritimes Foot in mouth

Le cours de chacune des quatre devises fictives a été obtenu en comparant divers indicatifs économiques (croissance du PIB, croissance des emplois, changements dans la balance commerciale des biens et les budgets des gouvernements) entre 2002 et 2006. Bref, la valeur d'une devise est en lien direct avec la force d'une économie.

Vous pensez que Pauline Marois va parler de ça quand elle fera "la pédagogie de la souveraineté" ?

Source:
La Presse
Le dollar québécois vaudrait 73 cents US