EssenceLe début de l'été + longue fin de semaine de 3 jours = hausse spectaculaire du prix de l'essence…

Pas du tout !

Depuis vendredi, de nombreuses stations-services à Montréal ont baissé leur prix à 103,4¢/l ! Vous me direz que c'est encore trop cher, que même à ce prix les pétrolières font trop de profit. Sachez quand vendant leur essence à 103,4¢/l, les pétrolières sont en infractions parce que le prix minimum exigé par la Régie de l'Énergie cette semaine est de… 104,4¢/l !

Qui sait, sans cette loi ridicule on aurait peut-être assisté à une guerre des prix qui aurait fait descendre l'essence à 90¢/l.

On accuse les pétrolières de truquer le marché, on devrait plutôt regarder dans la direction du gouvernement qui empêche une véritable concurrence avec sa politique du prix minimum.

Quand le prix de l'essence augmente, les médias se font un plaisir d'en parler, quand il diminue, personne n'en parle…