Jean Charest

——

Avec l'adoption du dernier budget, qui a gagné et qui a perdu ? Voici mon verdict !

Le grand gagnant: Sans aucun doute Jean Charest. Le leader libéral s’est tenu debout contre vents et marées pour enfin réaliser son rêve de baisser massivement les impôts des québécois.

Le grand perdant: Sans aucun doute Jean Charest. La possibilité d'élection estivale étant écartée, le PLQ aura tout son temps pour montrer la porte de sorti à son chef mal-aimé.