Mario DumontAlors que le PLQ et le PQ décident d'organiser une rencontre au sommet pour sauver le budget et éviter une élection, Mario Dumont a préféré se sauver dans une soirée de financement.

Un comportement franchement inacceptable pour un chef de l'opposition.

Sa stratégie est simple, en refusant de prendre part aux discussions, Dumont veut pouvoir blâmer les "vieux partis" en cas d'échec.

De la petite politique pour une personne avec d'aussi grandes responsabilités. Dumont, qui aurait pu tenir un rôle de conciliateur lors de cette rencontre, a plutôt décidé de se cacher pour regarder le train passer.

Quel est le leadership de Mario Dumont ? Celui d'un "Ponce Pilate" qui préfère se cacher quand les situations se corsent ?

MISE-À-JOUR

Le PQ ne renversera pas le gouvernement, le chef intérimaire du Parti québécois, François Gendron, affirme que le caucus du PQ a choisi de voter contre le budget demain, mais seulement trois députés voteront contre afin d'éviter de faire tomber le gouvernement Charest.

Le PLQ a donc tout l'été pour se débarasser de Charest !