États-UnisLes États-Unis n'ont jamais été aussi critiqués, leur président n'a jamais été aussi détesté pourtant…

Pourtant on peut voir en ce moment l'élection de très nombreux leaders qui n'ont pas peur d'afficher leurs sentiments pro-américains:

France: Nicolas Sarkozy
Canada: Stephen Harper
Australie: John Howard
Allemagne: Angela Merkel
Suède: Fredrik Reinfeldt
Danemark: Anders Fogh Rasmussen
Pays-Bas: Jan Peter Balkenende
Colombie: Álvaro Uribe

Et je ne parle pas des petites républiques de l'Europe de l'est qui sont elles aussi dirigées par de nombreux leaders pro-américains.

Paradoxe intéressant s'il en est un… Si les gens n'aiment pas les États-Unis, ile ne semble pas qu'être pro-américain est un handicap pour les politiciens.