Le Top 5 de l'actualité québécoise (8-14 mai) selon Influence Communication:

Actualités Québec

La STM devient numéro un

La grève déclenchée par le syndicat des employés d'entretien de la STM a décroché la première place au palmarès avec un poids médias de 2,28%. Ce sont les médias électroniques qui ont accordé une volumineuse couverture. Avant le début de la grève, les quotidiens ne plaçaient le conflit de travail qu’au 6e rang.

N’eut été de la situation à la STM, la question du prix de l’essence aurait sans doute été le sujet le plus cité dans la presse québécoise pour la première fois depuis un an. Le prix de l’essence a obtenu un poids de 1,42%. C'est un sommet au Québec depuis mai 2006. Avant cette période, la médiatisation du prix de l'essence n'avait jamais dépassé 0,50 % au printemps. Avant l'année 2005, la "saison médiatique" du prix de l'essence se concentrait principalement en juillet. Depuis cette époque, elle s’étend de février à novembre.

En 3e place, le plan de transport de la ville de Montréal et la possibilité d’imposer un péage aux usagers des différents ponts obtiennent 1,37%.

On peut maintenant parler d’un rythme de croisière pour la Commission Johnson qui obtient un volume de 0,97%.

En fin de peloton, le procès de Vincent Lacroix, ancien président de Norbourg, se voit accordé 0,96% de l’ensemble de l’actualité.

Source:
Influence Communication
www.influencecommunication.ca