Vous vous rappelez cette étude du Canadian Center for Policy Alternatives (CCPA) affirmant que nous payons notre essence trop chère ?

Selon l'organisme, pour les 2 premières semaines de mai, l'essence à Montréal a été 13,6¢/l trop chère.

Durant cette période, le prix moyen de l'essence à Montréal a été de 113,7¢/l.

Donc, selon le CCPA, le prix de l'essence vendue à Montréal aurait du être de 100.1¢/l (113,7-13.6).

Le problème ? Au Québec, à chaque semaine, la Régie de l'Énergie fixe un prix planché: un prix minimum sur l'essence vendue par les détaillants.

Pour les 2 premières semaines de mai, le prix planché moyen a été de… 109.9¢/l !

Donc selon le CCPA le "juste prix" de l'essence à Montréal se situait en dessous du prix planché de la Régie de l'Énergie !

J'ai comme l'impression que le CCPA nous a pris pour des cons et que les journalistes n'ont pas fait de "fact checking"…

Source:
Régie de l'Élergie
Prix des produits pétroliers