Revel

——

Sur ordre d’Hugo Chavez, les militaires vénézueliens doivent désormais saluer leurs supérieurs avec la ritournelle suivante:

"Mère patrie: le socialisme ou la mort"

*Pourtant, la constitution du Venezuela interdit toute forme de politisation des forces armées.