Les pauvres s'enrichissent plus vites que les riches !

Mondialisation

Conclusion: la richesse n'est pas une quantité finie, i.e. on peut s'enrichir sans appauvrir les autres !

Source:
Fond Monétaire Internationale
World Economic Outlook Database