Antagoniste


4 mai 2007

Après le pot, les fleurs Canada Environnement

Après avoir essuyé un barrage de critique suite au dévoilement de son plan vert, quelque chose me dit que John Baird doit flotter sur un nuage aujourd'hui.

Pourquoi ?

Parce qu'aujourd'hui le GIEC donne raison aux conservateurs sur toute la ligne.

GIEC: Demande une stabilisation des émissions de gaz à effet de serre pour 2015.
Conservateurs: Stabilisation des émissions de gaz à effet de serre pour 2012.

GIEC: Diminution de 50% en 2050.
Conservateurs: Diminution de 20% en 2020.

Bref, le plan des conservateurs va plus loin que les exigences du GIEC et ce, malgré le fait que le Canada soit un grand pays nordique dont l'économie est basée sur l'exploitation de ressources naturelles.

En passant, le GIEC propose la relance de la filière nucléaire pour la production d'électricité et la création d'une nouvelle génération d'OGM pour la production de biocarburant. Deux suggestions que les écolos risquent de ne pas apprécier !

L'Actualité
L'écolo "raisonnable"
L'Actualité, no. Vol: 32 No: 4

L'un des cofondateurs de Greenpeace, le Canadien Patrick Moore, dénonce les dérives de ses anciens compagnons d'armes. Les principaux obstacles à l'atteinte des objectifs du protocole de Kyoto, dit-il, ce sont eux!

Ce qui compte vraiment, ce sont les politiques environnementales qu'on défend. Celle de Greenpeace concernant l'énergie nucléaire, par exemple, est claire. L'organisation se dit contre toute nouvelle centrale et exige même la fermeture de celles qui existent déjà. Si on fermait aujourd'hui toutes les centrales nucléaires, l'électricité devrait être produite ailleurs, dans des centrales dont beaucoup carburent au charbon et au gaz naturel et qui émettraient des centaines de millions de tonnes métriques de gaz à effet de serre. Greenpeace mène aussi une campagne contre l'ajout de chlore dans les systèmes d'aqueduc. C'est absurde! Le chlore est à l'origine d'une des plus grandes avancées dans l'histoire de la santé publique. Et que penser de la campagne féroce contre les organismes génétiquement modifiés, les OGM? Plus de 500 000 personnes meurent chaque année dans les pays sous-développés en raison de carences alimentaires qu'on pourrait combler à l'aide d'OGM, comme le riz génétiquement modifié pour contenir certaines vitamines. C'est un combat immoral. […]

Les environnementalistes sont l'un des principaux obstacles auxquels on doit faire face! Ils s'opposent aux solutions qui seraient, et de loin, les plus efficaces. Ils sont contre la construction de nouveaux barrages hydroélectriques et contre l'énergie nucléaire, deux formes d'énergie qui permettraient d'éviter la construction de centrales au charbon et au gaz naturel. Nous devrions être fiers de nos richesses hydroélectriques, qui produisent 55% de l'électricité du pays. Les provinces qui n'ont pas de ressources hydrauliques, comme l'Alberta et la Saskatchewan, devraient se tourner vers le nucléaire.


4 mai 2007

Blanc bonnet, bonnet blanc Québec

Mario DumontJe suis déçu…

On a beaucoup parlé de l'élection de Mario Dumont: renouveau, changement, renouvellement du paradigme politique… Hé bien non, l'ADQ c'est tout simplement "more of the same"…

Aujourd'hui en conférence de presse, le chef de l'ADQ a formulé ses demandes:

  • Renoncer à la privatisation du Mont Orford: autrement dit, l'ADQ désire que le gouvernement du Québec reste propriétaire d'une station de ski et d'un club de golf. Même Chavez ne serait pas assez imbécile pour nationaliser une station de ski ou un club de golf…
  • Refuser toute baisse d'impôt: l'ADQ n'est pas supposé être de droite ? Enfin c'est ce qu'on nous a répété. Me semble que droite et baisse d'impôt ça va ensemble.
  • Refuser les augmentations de tarifs prévues par la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ): autrement dit l'ADQ veut geler les tarifs de la SAAQ. Au Québec on est fort pour geler des tarifs, pourtant on a vu les conséquences de ce genre de politique, qu'on pense aux frais de scolarité ou à Hydro-Québec.

Bref, les revendications de l'ADQ auraient très bien pu être celle du PQ. L'opposition qui s'amuse à dire le contraire du parti au pouvoir en s'imaginant que c'est sa job: le PLQ dit blanc, alors l'ADQ dit noir.

Mario Dumont, l'incarnation du changement, qui devient un instrument du statu quo. On pensait que l'élection d'un gouvernement minoritaire allait changer la donne à l'Assemblée Nationale, naïf que nous étions.

Bref, c'est pas demain qu'on verra le Québec mettre en chantier les réformes qui s'imposent.

MISE-À-JOUR

Et il ne faudrait pas oublier la guéguerre PQ/ADQ qui menace de paralyser l'Assemblée Nationale…


4 mai 2007

Otages de l’actualité Afghanistan En Chiffres États-Unis International Irak Iran Moyen-Orient Palestine Terrorisme

Décompte des prises d'otage réalisées par des groupes terroristes:

Terrorisme Otages

Remarquez qu'on n'entend jamais parler de la situation au Népal et en Inde. Probablement parce que dans ces 2 pays, on ne peut pas blâmer les Américains… Ainsi va la vie, vous souffrances on s'en fiche si on ne peut pas les attribuer à l'Oncle Sam…

Source:
National Counterterrorism Center
Report on Terrorist Incidents – 2006