***Avertissement: ce billet contient des chiffres qui risquent de provoquer des démangeaisons chez les communistes.***

Chaque année la revue Fortune établit le classement des plus grosses corporations américaines. Je me suis amusé à calculer le profit moyen des 100 plus grosses corporations en fonction de leur domaine d'activité. Le résultat à de quoi surprendre:

Fortune

Voici le top 5 pour chacune des catégories:

***N.B.: Le chiffre devant le nom de la corporation indique son classement dans le top 100***

Fortune Fortune

Fortune Fortune

Fortune Fortune

Fortune Fortune

Fortune Fortune

Fortune

Quelques remarques…

Pharmaceutique:
Le domaine le plus profitable mais seulement 3 compagnies dans le top 100. La plus grosse, Johnson & Johnson, ne fait que la 36e position.

Informatique:
Microsoft, avec ses 28,5% de profit, se classe en… 49e position. Noter l'absence d'Apple qui arrive au 121e rang.

Média:
Une sphère que l'on croit toute puissante mais qui est assez modeste. 3 corporations dans le top 100 et la plus grosse, Time Warner, se classe seulement en 48e position. Notez que News Corp, compagnie de Rupert Murdoch, inclus Fox News.

Pétrolière:
On parle beaucoup des profits des pétrolières… On parle pour pas grand chose, avec des profits moyens de 7.6%, pas de quoi se scandaliser. Globalement, les pétrolières se classent au 7e rang derrière l'industrie des télécommunications.

Défense:
Le puissant et diabolique complexe militaro-industriel ! En fait pas si gros et si puissant que ça, la plus grosse entreprise de défense, Lockheed Martin, se classe loin derrière au 57e rang. Du côté des profits, les chiffres sont tout aussi modestes. Notez que l'emblématique icône du mal, Halliburton, ne fait même pas le top 5 des plus grosses entreprises reliées à défense.

Détaillant:
La plus grosse corporation d'Amérique appartient à cette catégorie: Wal Mart. Par contre, ce n'est pas ici que vous trouverez les plus gros profits d'Amérique. Avec son maigre 3.2%, on ne peut pas accuser Wal Mart d'exagérer sur les profits.

Soins de santé:
Sont inclus: les cliniques privés, leurs fournisseurs, les pharmacies et les assurances santés. La santé étant une nécessité, on serait porté à croire que les entreprises oeuvrant dans ce domaine profitent de la situation pour faire un max de profit. C'est tout le contraire, il s'agit du domaine le moins profitable !

Source:
Fortune
Annual ranking of America's largest corporations