Billets Verts

Le métro de Laval a enfin ouvert ses portes, cette bonification du réseau de transport en commun dans la région de Montréal va sûrement plaire aux écologistes. Un métro signifie moins de voiture donc moins de gaz à effet de serre (GES), mais à quel prix ?

Selon l'Agence Métropolitaine des Transports, 3000 voitures seront retirées des routes (La Presse Affaires, samedi 28 avril 2007).

Le métro de Laval a coûté 800 millions de dollar.

Faisons le calcul…

Metro Laval

266 666$ par voiture retirée de la circulation… Sachant qu'une voiture émet environ 1 tonne de GES par année, la mesure revient à 266 666$ par tonne de GES éliminée, c'est pas donné !

J'espère que les écologistes ont des solutions un peu plus économiques en réserve…