Ninja VoiléL'argument qu'on entend le plus souvent pour justifier l'interdiction du port du voile islamique sur la place publique, c'est que ce vêtement serait un outil d'esclavage et d'asservissement des femmes.

Disons les choses crûment: des femmes sont esclaves de leur voile ? Tant pis pour elles, c'est leur combat pas le mien et c'est à ces femmes de s'affranchir, on ne peut pas mener ce combat (si combat il y a) à leur place. Pas question de remettre en question mes libertés parce que quelques femmes seraient l'esclave d'une pièce de vêtement.

C'est simple, pas question d'encore une fois demander à nos gouvernements de nous priver de nos libertés pour nous dire comment on doit vivre. Car si on accepte que le gouvernement fasse tomber la liberté de conscience, alors on créé un précédant extrêmement dangereux. Donner au gouvernement un tel pouvoir c'est… le déifier !