La mise en application du protocole de Kyoto impliquera une perte de 275 000 emplois au Canada.

J'invite donc les environnementalistes à recruter 275 000 canadiens disposés à quitter leur emploi.  Quand ce sera fait, alors on pourra appliquer Kyoto !  Mais faites vites, il ne reste que 8 mois !