Patrick Moore

——

Patrick Moore, cofondateurs de Greenpeace (L’actualité, 15 avril 2007):

"Pendant mes dernières années au sein de cette organisation, j’avais le sentiment que nous étions prisonniers d’une attitude anti-establishment, fondée sur l’affrontement. Or, compte tenu des avancées considérables de la cause environnementale au cours des dernières décennies, cette attitude conflictuelle nous enfonce encore davantage dans l’extrémisme, nous fait adopter des positions toujours plus radicales. Or, on ne peut pas toujours s’opposer au développement. Il doit y avoir un équilibre entre les enjeux économiques, sociaux et environnementaux. Le discours catastrophiste du mouvement environnementaliste prend beaucoup de place. Je ne crois pas qu’effrayer les gens soit une idée lumineuse. Prenons le cas des changements climatiques: on doit demeurer calme."