Personne ne va nier la bourde commise par Radio-Canada le soir des élections: déclarer Jean Charest battu ce n'était pas un moment très glorieux pour le diffuseur public. Mais de voir Pierre Bruneau et Claude Charron à TVA tourner en dérision les journalistes de Radio-Canada, ça n'avait rien de spécialement glorieux non plus. "Rigueur, rigueur, rigueur" s'amusait à répéter Pierre Bruneau à un Claude Charron tout souriant.

Car on sait tous que la rigueur journalistique de TVA est enseignée dans les universités:

TVA attend encore son prix Pulitzer pour ce reportage…