Les prédictions finales, on saura dans 24h qui a vu juste !

Democratic Space
Democratic Space

 

HKDP
HKDP

 

Radio-Canada
Radio-Canada

Devant pareils résultats, il est bon de savoir ceci…

Blogue de MC Auger
Scénarios de quasi-égalité

Qu’arriverait-il en cas de quasi-égalité des sièges? La tradition britannique est bien établie là-dessus, même si elle permet quelques permutations.

Dans les faits, la Lieutenant-gouverneur doit suivre les recommandations du Premier ministre. Même dans un cas où le PQ aurait quelques sièges de plus que les libéraux, M. Charest pourrait continuer à gouverner et essayer d’obtenir la confiance de l’Assemblée nationale.

Il appartiendrait alors au troisième parti – probablement l’ADQ – de décider s’il vote, ou non, la confiance au gouvernement.

Si le nouveau gouvernement Charest n’obtenait pas la confiance, la tradition dicterait que la lieutenant gouverneur demande au chef de l’autre parti de former un gouvernement et d’essayer d’obtenir la confiance de la Chambre.

S’il devait échouer, la lieutenant gouverneur ordonnerait alors la tenue de nouvelles élections.

Il reste que la tradition britannique dicte aussi que c’est le parti qui a le plus de sièges qui forme le gouvernement. Ainsi, si le parti au pouvoir devait avoir plusieurs sièges de moins qu’une autre formation politique, il lui serait bien difficile de prétendre former un gouvernement.

Voici pour la théorie politique.

En pratique, cependant, le contexte du scrutin est important. On peut dire, dans le cas qui nous occupe, que si les libéraux devaient avoir moins de sièges que le PQ, lundi soir, on aura la preuve d’une volonté de changement de gouvernement de la part de l’électorat. Il serait donc difficile pour M. Charest de se maintenir au pouvoir.

Par contre, une majorité, ne serait-ce que d’une voix pour les libéraux leur permettrait d’interpréter leur mandat comme d’un refus d’un nouveau référendum sur la souveraineté – ce qui pourrait être un argument déterminant pour que l’ADQ supporte le gouvernement, au moins pour un temps.